Entraîner aussi ses intestins...

02/11/17 à 11:30 - Mise à jour à 16:20
Du Le Vif/L'Express Extra du 03/11/17

Pendant les marathons, c'est un classique : des coureurs qui se tordent de douleur ou qui se cachent dans les buissons pour se soulager. Beaucoup parce qu'ils ignorent que les intestins doivent aussi être entraînés...

Les plaintes gastro-intestinales font partie des plus courantes pendant la pratique d'un sport (1-2). Presque tous les coureurs de fond les ont expérimentées, souvent plus d'une fois, mais les sprinteurs, les nageurs, les triathlètes, etc., n'en sont pas exemptés. Les plaintes sont simplement différentes. Parfois, il ne s'agit que de ballonnements, de flatulences ou d'éructations, mais des nausées, des vomissements, des crampes et une diarrhée (sanglante) peuvent également se produire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires