Des chiffres et des femmes

07/03/18 à 21:00 - Mise à jour à 16:05
Du Le Vif/L'Express du 08/03/18

Le 8 mars, on m'envoie des roses. C'est sympa, mais il faudrait peut-être arrêter avec l'idée que la Journée internationale des droits des femmes, c'est un peu la Saint-Valentin des secrétaires. Chez Infrabel, par exemple, on a bien compris la portée symbolique que cette date peut avoir dans le cadre d'une stratégie de renforcement de la diversité dans ses rangs et, en particulier, de l'égalité hommes-femmes. La société qui gère l'infrastructure ferroviaire des chemins de fer belges ne compte que 10 % de femmes parmi ses 11 000 salariés. Alors, plutôt que de leur offrir des fleurs, elle a pris 100 places au Forum Ju...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires