Cinglantes nuances de gris

06/12/17 à 21:00 - Mise à jour à 15:13
Du Le Vif/L'Express du 08/12/17

A travers des objets peints exceptionnels issus de plus de sept siècles de création artistique, Monochrome montre comment le renoncement à la couleur fouette l'oeil du regardeur. A la National Gallery de Londres.

Une exposition en sept salles qui prend le parti d'examiner " le pouvoir visuel du noir, du blanc et de toutes les nuances entre les deux " : voilà une démonstration audacieuse que ne pouvait relever qu'une institution aussi prestigieuse que la National Gallery de Londres. Il fallait bien tout le poids des collections et l'aura du musée britannique - des prêts exceptionnels ont été obtenus aux quatre coins du monde - afin d'embrasser l'histoire de l'art par le biais d'un prisme aussi inédit qu'éclairant. Pour le visiteur profane, un préambule en forme de mise au point lexicale n'est pas inutile. La curatrice Jennifer Sliwka s'en charge : " Le titre de l'exposition révèle un caractère complexe. Raison pour laquelle le sous-titre Painting in Black and White a été ajouté.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires