Around the cloaque

06/06/18 à 21:00 - Mise à jour à 15:29
Du Le Vif/L'Express du 07/06/18

ALos Angeles, le clinquant des limousines et les hauts cocotiers prêtent à l'émerveillement du touriste. Au dos de la carte postale, des quartiers galeux où errent des parias. Junkies, crève-la-faim, putes, clandestins et sans-abri. Ils subsistent à maigres feux, en cohortes muettes. Cette réalité-là, Peter Spiegelman n'est pas censé la connaître. Cador de la Bourse new-yorkaise, il a empoché des millions de dollars à la fin des années 1990. Au lieu d'écou...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires