Ai Weiwei en son Mirror

22/11/17 à 21:00 - Mise à jour à 14:29
Du Le Vif/L'Express du 24/11/17

Le Fomu, à Anvers, accueille l'exposition Mirror, parcourant l'oeuvre photographique de l'artiste et activiste chinois.

Tout un symbole : l'exposition événement que consacre pour l'heure, et jusqu'au 18 février prochain, le musée de la photo d'Anvers à Ai Weiwei s'ouvre sur un selfie pris par l'artiste et activiste chinois dans un ascenseur d'hôtel à Chengdu, en 2009, alors qu'il était emmené par la police au milieu de la nuit. Manière pour l'auteur du cliché de critiquer la répression des autorités de Pékin, mais aussi d'affirmer le pouvoir de l'individu à l'ère des médias sociaux, deux des lignes de force de son oeuvre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires