A deux visages

07/02/18 à 21:00 - Mise à jour à 13:08
Du Le Vif/L'Express du 08/02/18

Côté rue, une façade en briques pratiquement opaque. Côté jardin, un dégradé de volumes largement vitrés. Une maison à deux visages qui tire le meilleur parti d'une parcelle au fort dénivelé sur les hauteurs de Liège. Visite d'une habitation compacte mais spacieuse.

Au départ, il y avait un terrain vague. Une parcelle à bâtir très étroite (5,80 mètres) et très pentue, coincée entre deux maisons peu profondes de type bel-étage, construites sur trois niveaux. Comment y faire réaliser les voeux d'une famille de quatre tout en respectant les contraintes urbanistiques ? C'est un bel exercice de compacité qui s'offre à l'architecte. Creuser le terrain et construire en hauteur, voilà somme toute l'option qui s'impose. Avec l'avantage non négligeable que la compacité permet de limiter la consommation d'énergie.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires