Madrid réforme l'éducation pour lutter contre le chômage des jeunes

17/05/13 à 19:40 - Mise à jour à 19:40

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement espagnol a approuvé vendredi une réforme controversée du système éducatif, déjà frappé par des coupes budgétaires. Son espoir: lutter contre le chômage record des jeunes dans un pays où l'abandon scolaire dépasse de loin celui de ses voisins européens.

Madrid réforme l'éducation pour lutter contre le chômage des jeunes

"Nous avons besoin d'une refonte urgente de tout le système éducatif car nous ne pouvons pas nous permettre les chiffres d'échec, d'abandon (scolaire) et de chômage des jeunes", a lancé la porte-parole du gouvernement, après le Conseil des ministres. La loi adoptée par le gouvernement vendredi, qui sera débattue au Congrès des députés, où le parti conservateur au pouvoir dispose de la majorité, est "l'une des réformes les plus importantes figurant à l'agenda du gouvernement", arrivé au pouvoir en décembre 2011, a ajouté le ministre de l'Education, Ignacio Wert. Enfoncée dans la récession, l'Espagne est frappée par un taux de chômage historique de plus de 27%, qui bondit jusqu'à 57,22% chez les 16-24 ans. Ce panorama est encore assombri par un taux d'abandon scolaire de 25%, "le double de celui du reste des pays de l'Union européenne", a précisé vendredi la numéro deux du gouvernement. Près d'un jeune sur quatre (23,5%) entre 15 et 29 ans ne travaille ni n'étudie, a-t-elle ajouté. La réforme prévoit notamment une plus grande "flexibilité" des parcours scolaires ainsi que l'introduction d'examens pour valider chaque étape de la scolarité. Ces examens "doivent permettre d'orienter les élèves dans leurs décisions scolaires selon les connaissances et compétences qu'ils possèdent vraiment", explique le texte de loi. La loi est accusée d'être discriminatoire par les syndicats d'enseignants et étudiants. Ils avaient réclamé le 9 mai la démission du ministre Wert lors de manifestations qui ont rassemblé des milliers de personnes en Espagne. (Belga)

Nos partenaires