Maddie - La police britannique compte sur les relevés téléphoniques pour avancer sur l'affaire

04/10/13 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Le Vif

(Belga) La police britannique a annoncé vendredi qu'elle épluchait les relevés de milliers de téléphones portables de personnes qui étaient à proximité de l'endroit où la petite Madeleine McCann a disparu en 2007 au Portugal, pour tenter d'élucider l'affaire ayant bouleversé le Royaume-Uni.

Maddie - La police britannique compte sur les relevés téléphoniques pour avancer sur l'affaire

L'inspecteur en charge de l'enquête, Andy Redwood, a déclaré que la police examinait "une masse importante de données" récoltées les jours précédents, le jour même, et les jours suivants la disparition de la petite "Maddie", alors âgée de trois ans, le 3 mai 2007 dans une chambre d'un complexe touristique de Praia da Luz. La police tente d'identifier le propriétaire de chaque téléphone pour déterminer qui se trouvait dans cette petite station balnéaire du sud du Portugal où vivent plus de 3.000 résidents permanents aux côtés de milliers de vacanciers et de saisonniers. Il y a 41 suspects potentiels, soit 3 de plus que mentionné en juillet, selon Scotland Yard, alors que la BBC s'apprête à lancer un appel basé sur de nouvelles informations lors de son émission "Crimewatch", le 14 octobre prochain. Sur ces 41 suspects, quinze sont de nationalité britannique, mais personne n'a été inculpé à ce jour. Selon Scotland Yard, la police portugaise s'était déjà penchée sur les relevés téléphoniques lors de son enquête mais pas en détail. Cette disparition avait suscité l'intérêt des médias du monde entier et entraîné une vaste enquête internationale. Lorsque la police portugaise a classé la sienne en 2008, le Royaume-Uni a décidé de lancer sa propre enquête. (Belga)

Nos partenaires