M. Xi escorté par deux F-16 lors de son arrivée à Bruxelles

30/03/14 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Le Vif

(Belga) Le président chinois Xi Jinping, arrivé dimanche matin en Belgique pour une visite d'Etat, a été escorté à son entrée dans l'espace aérien belge par deux chasseurs F-16, alors que l'armée est également partie prenante à l'ensemble des aspects cérémoniels et protocolaires, a indiqué le ministère de la Défense.

Dès l'arrivée du Boeing 747 présidentiel dans l'espace aérien belge, deux F-16 du 10ème wing tactique de Kleine-Brogel ont escorté l'appareil, de part et d'autre des ailes, jusqu'à son atterrissage à l'aéroport de Bruxelles-National. Cette escorte a été organisée en collaboration avec Belgocontrol, l'organisme chargé du contrôle de l'espace aérien belge, afin de libérer la voie à l'avion de M. Xi, a précisé le service de presse de la Défense à l'agence BELGA. L'escorte a accompagné l'avion jusqu'à son atterrissage, avec un vol à basse altitude pour la partie finale du vol. Ce type d'activité constitue également une opportunité pour la composante Air de s'entraîner aux procédures d'interception, a-t-on souligné de même source. Le président chinois a été accueilli à sa descente d'avion par le Premier ministre Elio Di Rupo. Une haie d'honneur avait également été dressée pour l'accueillir. La Défense fournira aussi des détachements et musiques militaires lors de la cérémonie officielle d'accueil dimanche à la Place des Palais, lors de l'hommage au monument du Soldat Inconnu à Bruxelles ainsi que lors de la cérémonie de départ à Bruges le 1er avril. (Belga)

Nos partenaires