M. Wathelet dément que la Belgique ait frôlé le black-out électrique

20/03/13 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat à l'Energie, Melchior Wathelet, a démenti mercredi l'information selon laquelle on a "frôlé le black-out" électrique cet hiver. L'exécution du plan décidé l'été passé a permis de passer un hiver sans black-out, s'est-il félicité, appelant cependant à poursuivre son exécution afin d'oeuvrer à une solution structurelle.

M. Wathelet dément que la Belgique ait frôlé le black-out électrique

Dans un article intitulé "La Belgique a frôlé le black-out cet hiver", le journal 'l'Avenir' revient notamment sur la journée du 17 janvier, la plus froide de l'hiver, qui, selon Elia, a frisé l'engorgement. Trois centrales TGV (turbines gaz-vapeur) n'ont plus tourné pendant un moment alors que deux centrales nucléaires sont à l'arrêt depuis plusieurs mois en raison d'un problème de fissures. Le député David Clarinval (MR) s'en est ému auprès du secrétaire d'Etat. S'il admet que la journée du 17 janvier a connu un pic, le cabinet de Melchior Wathelet (cdH) assure qu'il n'a "jamais été question d'un début de black-out". "Il n'a même pas fallu commencer la procédure de délestage", a-t-on souligné, cela grâce à la mise en place des premiers éléments du plan décidé l'été dernier pour faire face à la fermeture des centrales nucléaires de Doel II et Tihange III. Le secrétaire d'Etat a en revanche appelé à la poursuite, d'urgence, de l'exécution de ce plan car les conditions du prochain hiver ne seront pas les mêmes. Le plan passe notamment par le recours aux contrats interruptifs et l'interconnexion électrique avec les pays voisins. (OCH)

Nos partenaires