M. Kabila a la volonté d'agir contre les groupes armés dans l'est

14/08/13 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Le Vif

(Belga) Le président Joseph Kabila est déterminé à agir contre les groupes armés qui déstabilisent l'est de la République démocratique du Congo (RDC), M23 en tête, a assuré mercredi le chef de la diplomatie belge, Didier Reynders, à l'issue d'un entretien à Kinshasa avec le chef de l'Etat congolais.

M. Kabila a la volonté d'agir contre les groupes armés dans l'est

M. Kabila est "très conscient, comme le gouvernement, de la nécessité d'être beaucoup plus présent sur la scène régionale et internationale" pour défendre les positions de la RDC, en proie à une instabilité chronique dans l'est depuis des décennies, a-t-il affirmé à quelques journalistes après cette rencontre d'environ une heure et demi. Selon M. Reynders, le président est aussi "très conscient" des problèmes de sécurité et de défense à l'est et souhaite voir les forces armées congolaises (FARDC) "jouer leur rôle" en commun avec les Casques bleus des Nations Unies dans la lutte contre ces groupes armés, dont le dernier en date, le Mouvement du 23 mars (M23), contrôle depuis plus d'un an une zone au nord de Goma, le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, voisine du Rwanda et de l'Ouganda. "J'ai senti une volonté d'agir", a commenté M. Reynders alors que le président Kabila n'a fait aucune déclaration. (Belga)

Nos partenaires