M. Juncker envisage d'octroyer d'importants portefeuilles aux femmes de la Commission

25/08/14 à 17:03 - Mise à jour à 17:03

Source: Le Vif

(Belga) Jean-Claude Juncker envisage de confier des portefeuilles importants aux femmes qui feront partie de la prochaine Commission européenne, dont il deviendra le président le 1er novembre prochain, pour compenser la faible représentation féminine. En Belgique, les négociateurs doivent encore désigner leur candidat au poste de commissaire. Les noms de Didier Reynders (MR), Marianne Thyssen (CD&V) et Karel De Gucht (Open Vld) sont les plus souvent cités.

M. Juncker envisage d'octroyer d'importants portefeuilles aux femmes de la Commission

La désignation des membres de la Commission est une prérogative de chaque Etat, mais l'attribution des compétences revient au président. Ce dernier a déclaré dans une interview publiée par un quotidien autrichien qu'une "Commission au sein de laquelle ne siègent pas suffisamment de femmes serait moins légitime et pas assez représentative". "Si je me retrouve avec beaucoup plus d'hommes que de femmes, je devrai compenser avec les compétences", a ajouté M. Juncker. La Commission sortante comptait neuf femmes pour 28 commissaires. Le président du Parlement européen, le social-démocrate allemand Martin Schulz, a averti que si la nouvelle Commission se présentait avec moins de femmes dans ses rangs, elle n'obtiendrait pas la majorité requise pour être investie. Dans ce cas, Jean-Claude Juncker serait contraint de modifier son équipe. (Belga)

Nos partenaires