M. De Crem félicite l'équipe nationale militaire de parachutisme pour sa médaille d'argent

14/12/12 à 15:57 - Mise à jour à 15:57

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre de la Défense, Pieter De Crem, a félicité vendredi personnellement les membres de l'équipe nationale militaire de parachutisme, baptisée Hayabusa Defence ("faucon", en japonais), qui a obtenu le 5 décembre à Dubaï (Emirats arabes Unis) la deuxième place aux championnats du monde de parachutisme dans la catégorie vol relatif par équipe de quatre.

"Je vous félicite au nom de la Défense et en mon nom personnel", a-t-il dit aux quatre membres de l'équipe - Andy et David Grauwels, Dennis Praet, et Roy Janssen (de nationalité néerlandaise mais servant au sein de l'armée belge), ainsi que le caméraman, Danny Jacobs - en les recevant à son cabinet à Bruxelles. Votre deuxième place aux championnats du monde de parachutisme "montre que le statut de sportif de haut niveau est important pour la Défense", a-t-il déclaré aux membres de Hayabusa Defence, "coachée" par le major Erwin De Clercq. Cette compétition a rassemblé quelque 800 parachutistes au sein de 38 équipes nationales, engagées dans différentes catégories (voltige et précision d'atterrissage, atterrissage de précision, vol relatif à quatre ou à huit, "free fall flying", "free style" et "para skiing"). M. De Crem, qui fêtera la semaine prochaine le cinqième anniversaire de son arrivée à la Défense, a admis qu'il devait encore effectuer son premier saut en parachute, lui dont les jambes sont trop longues pour prendre place à bord d'un chasseur F-16. L'équipe Hayabusa Defence, basée à Schaffen, près de Diest, au sein du centre d'entraînement parachutiste de l'armée belge, avait déjà décroché une médaille d'or aux 4èmes Jeux mondiaux militaires à Hyderabad (Inde) en 2010 et remporté la même année la Gulf Cup lors du "Dubaï Parachuting Championship and Gulf Cup 2010", déjà à Dubaï. Elle était aussi devenue en avril 2011 championne du monde de vol relatif indoor, une discipline qui consiste à sauter dans une soufflerie verticale générant un vent d'environ 200 km/h. (GGD)

Nos partenaires