Lutte contre la fraude fiscale - La présidence irlandaise de l'UE veut des progrès à l'Ecofin du 14 mai

24/04/13 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

Source: Le Vif

(Belga) La présidence irlandaise de l'Union européenne a inscrit la "lutte contre la fraude, l'évasion et l'évitement fiscal" à l'agenda de la prochaine réunion des 27 ministres des Finances (Ecofin). Dans une lettre commune, le ministre irlandais Michael Noonan et le commissaire européen à la fiscalité Algirdas Semeta appellent à des progrès rapides sur certains dossiers.

Les deux dirigeants identifient sept points d'action prioritaires, notamment l'octroi d'un mandat à la Commission pour négocier avec cinq pays tiers, dont la Suisse. Cette demande est bloquée depuis des mois par l'Autriche et le Luxembourg. Ils veulent aussi parvenir à un accord sur la révision d'une importante directive sur la taxation des revenus de l'épargne, afin d'éviter qu'elle soit contournée via des trusts ou d'autres structures opaques. L'idée d'un échange automatique et multilatéral d'informations sur toute une série de revenus taxables - inspirée de la législation américaine FATCA - est également sur la table. La lutte contre la fraude, l'évasion et l'évitement fiscal sera également à l'agenda du sommet européen, le 22 mai. (Belga)

Nos partenaires