Lutte anti-drogue: la Bolivie a réduit de 12% ses plantations de coca

17/09/12 à 19:09 - Mise à jour à 19:09

Source: Le Vif

(Belga) Les zones de cultures de coca en Bolivie ont diminué de 12%, passant de 31.000 hectares en 2010 à 27.200 en 2011, selon un rapport de suivi des cultures de coca publié lundi à La Paz par le Bureau des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Lutte anti-drogue: la Bolivie a réduit de 12% ses plantations de coca

"Ce rapport a été soumis à un processus de supervision transparent, indépendant et rigoureux des équipes de l'ONUDC", a déclaré à la presse le délégué de l'organisation en Bolivie, Cesar Guedes. Les réductions les plus importantes ont été enregistrées dans la zone des Yungas de La Paz (de 20.500 hectares à 18.200 ha), et la région de Cochabamba (de 10.100 ha à 8.600), a précisé M. Guedes lors d'une cérémonie au ministère des Affaires étrangères en présence du président bolivien Evo Morales. La Bolivie figure toutefois pour la quatrième année consécutive sur la "liste noire" américaine de la lutte anti-drogue. En Bolivie, 3e producteur de cocaïne au monde, après le Pérou et la Colombie, la loi autorise la culture de 12.000 hectares de coca dédiée à un usage traditionnel, mais les surfaces cultivées s'élèvent encore à 31.000 ha, selon les Nations unies. La mastication et l'infusion de la coca sont des pratiques millénaires dans les Andes, à des fins thérapeutiques, contre la faim, la fatigue et les effets de l'altitude, en plus des usages rituels. (PVO)

Nos partenaires