Luc Coene - "Une claque pour ceux qui souffrent de la crise financière"

26/11/13 à 16:53 - Mise à jour à 16:53

Source: Le Vif

(Belga) Après Ecolo, la CSC a elle aussi réagi aux propos tenus mardi par le gouverneur de la Banque nationale, Luc Coene, dans le quotidien Le Soir. "Ces déclarations sont une claque pour les gens qui souffrent de la crise financière", a déploré le syndicat chrétien.

Luc Coene - "Une claque pour ceux qui souffrent de la crise financière"

Dans son interview, Luc Coene plaide notamment pour une limitation des droits acquis. "Il faut restreindre ces droits. Mais tôt ou tard, il faudra aussi repousser l'âge de la retraite, c'est inévitable", déclare-t-il encore. De son côté, la CSC estime que les travailleurs qui perdent leur emploi à la suite de la crise économique sont punis une première fois par la baisse de leurs revenus. Ils sont ensuite confrontés à la diminution plus rapide de leurs allocations s'ils ne retrouvent pas assez vite un nouvel employeur. "Et le gouverneur de la Banque nationale voudrait que ces personnes soient pénalisées une troisième fois, des années plus tard, par l'intermédiaire de leur pension alors que ces pensions sont déjà souvent trop basses pour vivre dignement", dénonce le syndicat chrétien. Selon ce dernier, les propositions de Luc Coene signent un détricotage des droits acquis, "ce qui n'améliorera pas la position concurrentielle de la Belgique. Ces propositions ne feront qu'appauvrir collectivement la société et personne ne s'en portera mieux". (Belga)

Nos partenaires