Lourde amende pour la société Covadec à Dour

23/10/12 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Mons vient de rendre son jugement dans l'affaire de la société Covadec, qui a été condamnée à une lourde amende, de même que ses deux exploitants, pour atteintes graves à l'environnement.

L'enquête remonte à 2008, quand le service environnement de la police locale de Dour et l'unité de répression des pollutions de la Région wallonne avaient mis au jour une filière parallèle en matière de déchets. Deux sites d'exploitation avaient retenu l'attention des enquêteurs: l'un situé dans les dépendances des anciennes câbleries de Dour, l'autre sur le site de l'ancien charbonnage de Ferrand. Le premier site était exploité par le Dourois Jacques Abrassart et le second par la société Covadec. Ce deuxième site était toutefois géré dans les faits par Jacques Abrassart, jusqu'en 2006, et ensuite par un Anversois, Rony Arbel. Le dossier avait révélé de graves atteintes à l'environnement, les deux exploitants ayant stocké des tonnes de déchets dans leur filière parallèle. La remise en état d'un des deux sites, l'ancien charbonnage, avait nécessité une année de travail à la SPAQuE, pour un coût de près de 2 millions d'euros. Le tribunal correctionnel de Mons a condamné la société Covadec à une amende de 495.000 euros. Jacques Abrassart écope de deux ans de prison avec sursis ainsi que d'une amende de 495.000 euros. Quant à Rony Arbel, il a été condamné à 18 mois de prison ferme et une amende de 385.000 euros. Le tribunal a ordonné son arrestation immédiate. (COR 845)

Nos partenaires