Louis Michel salue un Roi "conscient des attentes plus prégnantes en Flandre"

03/07/13 à 19:19 - Mise à jour à 19:19

Source: Le Vif

(Belga) Le roi Albert II "n'a eu de cesse de faire passer le message qu'il fallait qu'on prenne en compte les aspirations de tout le monde en Belgique, et notamment les attentes plus prégnantes en Flandre", a affirmé l'eurodéputé et ancien vice-Premier ministre MR Louis Michel, en réaction à l'abdication du souverain.

Interrogé dans les couloirs du Parlement européen à Strasbourg, M. Michel a salué un règne qui s'est déroulé "pendant les 20 années les plus sensibles de la politique belge". Selon lui, "c'est le Roi qui a le mieux compris ce que le peuple voulait". Il a notamment "pris conscience très vite de l'évolution institutionnelle du pays". Albert II s'est montré "convaincu que ce n'était pas nécessairement mauvais", mais au contraire "la garantie d'une meilleure stabilité, d'une meilleure cohésion". M. Michel, qui affirme "connaître très bien le Prince Philippe", est confiant dans ses capacités à succéder à son père. "Cela fait longtemps que je sais qu'il est prêt", a-t-il dit. "Il en a envie, il a une vraie appétence pour la fonction". Philippe "ne doit pas copier" son père, "de même qu'Albert n'a pas copié Baudouin", estime encore Louis Michel, pour qui le nouveau Roi "pourrait nous surprendre". (Belga)

Nos partenaires