Londres veut extrader Abou Hamza vers les Etats-Unis dès "que possible"

24/09/12 à 20:04 - Mise à jour à 20:04

Source: Le Vif

(Belga) Le ministère britannique de l'Intérieur a exprimé lundi sa volonté d'extrader "aussi vite que possible" l'imam radical Abou Hamza et quatre autres islamistes vers les Etats-Unis, après le rejet définitif de leur recours devant la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH).

"La ministre de l'Intérieur (Theresa May) se félicite de la décision d'aujourd'hui de ne pas renvoyer le cas d'Abou Hamza et de quatre autres vers la Grande Chambre", l'instance suprême de la CEDH, indique un communiqué du ministère, en ajoutant: "Nous ferons en sorte que ces individus soient remis aux autorités américaines aussi vite que possible". (VIM)

Nos partenaires