Londres va également acheminer du matériel militaire aux forces kurdes

12/08/14 à 21:48 - Mise à jour à 21:48

Source: Le Vif

(Belga) Londres va acheminer aux forces kurdes du "matériel militaire d'autres Etats contributeurs" afin de les aider à faire face à l'offensive jihadiste dans le nord de l'Irak, a annoncé mardi un porte-parole du Premier ministre britannique David Cameron.

"Nous avons accepté d'acheminer aux forces kurdes du matériel militaire d'autres Etats contributeurs afin qu'elles puissent protéger efficacement le grand nombre de réfugiés face à l'Etat islamique (EI)", a indiqué le bureau du Premier ministre. Le département d'Etat américain avait annoncé lundi qu'il livrait des armes aux peshmergas, les combattants kurdes qui luttent contre l'EI dans le nord de l'Irak, sans détailler le type de matériel livré. La Grande-Bretagne envoie pour sa part "un petit nombre d'hélicoptères (de transport lourd) Chinook dans la région, susceptibles d'être mis à contribution au cas où nous aurions besoin de davantage d'options sur le plan humanitaire", a indiqué le gouvernement britannique. Le ministère de la Défense a par ailleurs confirmé le départ mardi du Royaume-Uni de chasseurs Tornado à destination de Chypre pour effectuer des missions de reconnaissance en Irak. "Ils seront prépositionnés à Chypre, où ils seront prêts à survoler la zone de conflit dans les plus brefs délais afin de donner des renseignements essentiels aux avions cargo" chargés de larguer de l'aide humanitaire. La Grande-Bretagne a procédé mardi à deux nouveaux largages de vivres et de matériel de survie à destination de la minorité yazidie réfugiée dans les montagnes de Sinjar. Ces derniers jours, David Cameron et Philip Hammond, le ministre des Affaires étrangères, ont répété à plusieurs reprises que la Grande-Bretagne ne prévoyait pas de participer aux frappes aériennes américaines en Irak. (Belga)

Nos partenaires