Livre sur la monarchie - Le CDJ relève plusieurs manquements à la déontologie dans le livre de Deborsu

15/05/13 à 18:24 - Mise à jour à 18:24

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil de déontologie journalistique (CDJ) estime mercredi, dans son avis définitif, que le journaliste Frédéric Deborsu a commis plusieurs manquements déontologiques lors de la rédaction de son livre "Question(s) Royale(s)". La plainte avait été déposée le 31 octobre dernier par le Palais royal.

Livre sur la monarchie - Le CDJ relève plusieurs manquements à la déontologie dans le livre de Deborsu

Le CDJ épingle trois manquements: le recours à l'insinuation, le non-respect du caractère "off" et l'atteinte à la vie privée. Le Conseil, qui reconnaît néanmoins le travail journalistique effectué par l'auteur, pointe le recours à l'insinuation et l'atteinte à la vie privée lorsque le journaliste évoque la prétendue relation homosexuelle du prince Philippe avec Thomas d'Ansembourg ou encore les procréations médicalement assistées auxquelles auraient eu recours le couple princier pour la conception de ses enfants. Pour le non-respect du caractère "off the record", le CDJ s'appuie sur un entretien "off" du Roi datant de 1994 et dont M. Deborsu a diffusé l'intégralité dans son livre. Le Conseil de déontologie journalistique estime par contre que la plainte de l'intendant de la Liste civile du Roi n'est pas fondée "en ce qui concerne le recours à des rumeurs, à du plagiat, à la fiction dans la présentation de membres de la famille royale et à l'atteinte à leur vie privée si ce n'est dans deux cas précis". La RTBF n'a pas souhaité commenter l'information mercredi soir. Elle prendra connaissance des éléments du dossier et de l'avis du CDJ avant de prendre position. (Belga)

Nos partenaires