Linkebeek: D. Thiéry donne son feu vert aux marcheurs du Gordel

31/08/12 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre non nommé de la commune à facilités de Linkebeek, Damien Thiéry, a finalement donné son feu vert vendredi au passage des marcheurs du "Gordel" sur le territoire de sa commune. A la suite d'une démarche de dernière minute effectuée dans ce sens par les organisateurs, il a estimé que la procédure avait été respectée.

Linkebeek: D. Thiéry donne son feu vert aux marcheurs du Gordel

"Les organisateurs du Gordel ont en dernière minute envoyé une requête officielle aux autorités communales de Linkebeek afin de permettre le passage des promeneurs selon un parcours qui a été joint à la demande. Etant donné que la procédure requise est maintenant respectée, le bourgmestre de Linkebeek lève l'interdiction de passage puisque les forces de police peuvent à présent prendre les dispositions qui s'imposent pour permettre à la fois le bon déroulement de cette manifestation et la sécurité de la population", a-t-il fait savoir vendredi matin par voie de communiqué. Damien Thiéry a par ailleurs répété qu'à ses yeux, le ministre des Affaires intérieures flamandes, Geert Bourgeois (NVA) n'avait pas à intervenir "puisqu'il n'en avait pas la compétence". Pour lui, "l'intimidation qu'il a tenté d'exercer en cassant la décision du collège basée sur la réalité du terrain et la pacification communautaire, montre à quel point la N-VA tente systématiquement de déstabiliser le pouvoir local par tous les moyens dans les communes flamandes à majorité francophone". Il y a une semaine, le collège échevinal de Linkebeek avait interdit le passage des marcheurs du Gordel pour des questions de procédures liées à la sécurité. A aucun moment le passage des cyclistes n'a été remis en cause. L'interdiction avait aussitôt été cassée par le ministre des Affaires intérieures flamandes Geert Bourgeois. (JDD)

Nos partenaires