Liège fait un saut au siècle dernier le temps d'un week-end

02/08/14 à 15:25 - Mise à jour à 15:25

Source: Le Vif

(Belga) Le coeur de la ville de Liège bat samedi et pour tout le week-end au rythme des calèches et autres animations en tout genre, plongeant le public dans une atmosphère 14-18, en marge des cérémonies de commémoration de lundi.

Liège fait un saut au siècle dernier le temps d'un week-end

Les curieux, petits et grands, étaient au rendez-vous samedi en début d'après-midi aux alentours de la place Saint-Lambert, pour s'imprégner de l'ambiance de l'époque. Au centre des animations, un Trivial Pursuit grandeur nature, le plus grand du monde, retrace par le biais de 350 questions la chronologie des événements et revient, entre autres, sur le passage des frontières par les troupes allemandes, le 4 août 1914. Un peu plus loin, une exposition consacrée à l'art des tranchées a été installée pour l'occasion, où l'on peut découvrir notamment un pot à tabac réalisé à partir d'une douille d'obus ou une gourde en aluminium gravée du nom des villes de Liège et de Bruxelles. L'arrivée sur la place vers 14h d'une quinzaine de Rolls Royce d'époque conduites par leurs propriétaires a provoqué l'émerveillement des passants, qui se sont prêtés au jeu des poses photos. Dans la foule, un soldat ensanglanté crie sa peur et cherche le fort de Loncin, tandis qu'une élégante passante en robe violette l'invite à la suivre pour rejoindre une infirmière, elle aussi en costume d'époque. L'homme interpelle aussi le public, pour recruter de la main d'oeuvre sur le champ de bataille. Sur la place du Marché, quelques serveurs ont aussi revêtu les traditionnels chapeaux de paille d'antan, faisant ainsi à leur manière revivre la Cité ardente et ses habitants au siècle dernier le temps d'un week-end. (Belga)

Nos partenaires