Liège Airport: le directeur général privé de badge de sûreté

12/03/14 à 07:10 - Mise à jour à 07:10

Source: Le Vif

(Belga) Le directeur général de Liège Airport, Luc Partoune, s'est vu signifier cette semaine le non-renouvellement de son badge de sûreté par la commission aéroportuaire de l'administration de la mobilité, rapporte mercredi Le Soir.

Liège Airport: le directeur général privé de badge de sûreté

En janvier 2012, José Happart, président de l'aéroport, avait également perdu son badge de sûreté qui lui permettait d'accéder à la piste. Ce badge, valable pour une durée de trois ans, est attribué aux travailleurs qui doivent se rendre régulièrement sur le tarmac de l'aéroport, ou dans les zones sécurisées, et passer les différentes étapes de sécurité. Le badge permet de s'y identifier, pas de les éviter. Le non-renouvellement du badge de José Happart était alors justifié, par la commission aéroportuaire, parce qu'il était "connu des services de police". Il était au centre d'une enquête judiciaire (toujours en cours) et devenait, à ce titre, susceptible d'actes d'intervention illicite contre l'aviation civile. Il avait finalement récupéré l'usage de son badge quelques semaines plus tard. Luc Partoune serait désormais également considéré comme une menace potentielle pour l'aviation civile, alors qu'il dispose d'un badge depuis une vingtaine d'années sans interruption. Il est en effet inculpé dans une affaire liégeoise qui traîne depuis 2009 sans aboutir. Jusqu'ici, son badge avait toujours été renouvelé. (Belga)

Nos partenaires