Liège : 239 "GSM au volant" condamnés

08/10/12 à 07:19 - Mise à jour à 07:19

Source: Le Vif

(Belga) Lors des trois audiences du tribunal de police de Liège consacrées à près de 300 automobilistes verbalisés pour l'utilisation d'un GSM au volant, 239 condamnations ont été prononcées, peut-on lire lundi dans La Meuse.

Au total, 283 dossiers avaient été renvoyés devant le tribunal de police. Les audiences ont eu lieu les 5, 12 et 19 septembre pour juger les automobilistes qui avaient refusé de payer leur transaction et le rappel qui avait suivi. Sur les 283 dossiers fixés, 266 ont été examinés et 17 affaires ont été remises à une date ultérieure, explique Jean-Louis Rasir, premier substitut du procureur du Roi. Sur ces 266 dossiers, 169 ont été examinés par défaut et 239 ont abouti à une condamnation. Deux personnes ont fait appel. Onze conducteurs ont été acquittés et un a bénéficié de la suspension du prononcé. Quinze dossiers ont par ailleurs été classés en raison de l'extinction de l'action publique car les personnes avaient payé l'amende avant leur comparution. Pour le procureur du Roi de Liège Danièle Reynders, "il faut absolument combattre ce sentiment d'impunité en matière de GSM au volant". Elle se dit décidée à percevoir l'argent des peines prononcées par le juge du tribunal de police, quitte à faire appel aux huissiers pour saisir les véhicules ou d'autres des personnes condamnées. (PVO)

Nos partenaires