Licenciement de 6 personnes à Olne: les syndicats réclament une concertation d'urgence

26/03/14 à 22:24 - Mise à jour à 22:24

Source: Le Vif

(Belga) La CSC Services Publics, la CGSP Admi et la CGSLB ont dénoncé mercredi soir lors du conseil communal d'Olne le licenciement de six membres du personnel communal, seule solution trouvée par le collège pour faire face à ses difficultés financières. Le front commun a réclamé d'urgence, comme le prévoit le statut syndical, une concertation dans les 72 heures "afin de trouver d'autres alternatives à ces licenciements."

Les syndicats avaient annoncé une action forte afin de sensibiliser les élus et la population sur les mesures prises par le collège communal pour faire face aux difficultés financières de la commune. Des difficultés qui vont encore s'accroître dans les mois à venir car le collège devra trouver une manne supplémentaire de 200.000 euros à la suite de la réforme des services d'incendie et au surcoût de la zone de police, précisent les syndicats. Ces derniers ont réclamé, devant près d'une centaine de personnes, une convocation dans les 72 heures "afin de déchirer les C4 et de repartir d'une feuille blanche." Parmi les alternatives, les syndicats proposent une augmentation de l'IPP. "Si chaque habitant met 20 euros, les emplois seront sauvés et l'argent trouvé", précise Gabriel Sonnet, permanente CSC Services Publics. Les syndicats ajoutent que ces licenciements, selon la nouvelle réglementation sur la dégressivité du chômage, "conduira inexorablement les travailleurs touchés vers le CPAS et donc la collectivité." Si le collège ne se manifeste pas dans les 72 heures, des actions de grève sont à prévoir. (Belga)

Nos partenaires