Libye: violences après une manifestation pro-salafistes à Benghazi

28/09/12 à 21:27 - Mise à jour à 21:27

Source: Le Vif

(Belga) Des manifestants ont lancé des grenades contre les forces de sécurité et incendié des voitures vendredi à Benghazi après un rassemblement en faveur d'un groupe salafiste extrémiste chassé de la grande ville de l'Est libyen.

Plus de 200 hommes ont convergé vers l'hôpital Al-Jalaa de Benghazi, qui était gardé jusqu'à il y a une semaine par des membres des Partisans de la charia, repoussés de la ville par des manifestants anti-milices à l'issue d'un rassemblement massif le 21 septembre. "Nous voulons que les Partisans de la charia reviennent et protègent cet hôpital", proclamaient vendredi les pancartes des manifestants, qui ont ensuite pris la direction d'un bâtiment de la sécurité. Les policiers ont tiré des salves d'avertissement en l'air depuis l'intérieur de leur base, et les manifestants ont répliqué en lançant des grenades sur l'enceinte du bâtiment et en incendiant deux voitures garées à proximité. L'armée est arrivée rapidement sur les lieux et la foule s'est dispersée, tandis que 25 soldats prenaient position à l'extérieur du bâtiment pour le protéger. "Il n'y a pas eu de mort, nous avons pris le contrôle de la situation", a déclaré le général Manaa Ben Hamid, disant ignorer l'identité des assaillants. (VIM)

Nos partenaires