Libye: un colonel annonce la suspension du Parlement, attaque contre une chaîne tv

19/05/14 à 00:41 - Mise à jour à 00:41

Source: Le Vif

(Belga) Une chaîne libyenne de télévision privée, Libya International, a été la cible d'une attaque à la roquette dans la nuit de dimanche à lundi, peu après avoir diffusé un communiqué lu par un colonel qui dit parler au nom de l'armée et qui a annoncé la suspension du parlement.

Libye: un colonel annonce la suspension du Parlement, attaque contre une chaîne tv

"Au moins quatre roquettes ont touché les locaux de la chaîne. Il y a eu des dégâts matériels mais l'attaque n'a pas fait de victimes", a déclaré un journaliste de la chaîne sous couvert de l'anonymat. Un colonel libyen lisant à la télévision un communiqué "au nom de l'armée", avait annoncé auparavant la suspension du Congrès général national (CGN, Parlement), la plus haute autorité politique du pays. "Nous, membres de l'armée et les révolutionnaires (ex-rebelles), nous annonçons la suspension du CGN", a déclaré le Colonel Mokhtar Fernana, commandant de la Police militaire, sur deux chaînes privées de télévision, précisant qu'il ne s'agissait pas d'un coup d'Etat. Il a annoncé donner les prérogatives législatives à une Assemblée constituante élue en février et maintenir le gouvernement intérimaire d'Abdallah Al-Theni. Ce colonel, originaire de la ville de Zenten (170 km au sud-ouest de Tripoli), n'a pas précisé comment cette annonce allait être mise en oeuvre, en l'absence d'une armée professionnelle dans un pays où les milices font la loi. Plus tôt dans la journée, des brigades d'ex-rebelles de Zenten, qui avaient combattu le régime de Mouammar Kadhafi, avaient attaqué les locaux du CGN, avant de quitter les lieux. Elles ont été impliquées ensuite dans de violents affrontements sur la route de l'aéroport avec des milices rivales de Tripoli. (Belga)

Nos partenaires