Libye: nouvel assassinat d'un officier de l'armée à Benghazi

03/11/13 à 19:48 - Mise à jour à 19:48

Source: Le Vif

(Belga) Un officier des renseignements militaires a été tué dimanche et des membres de sa famille blessés dans l'explosion de sa voiture à Benghazi dans l'est de la Libye, a indiqué à l'AFP un porte-parole des services de sécurité.

"L'officier Souleiman al-Fissi a été tué dans l'explosion de sa voiture. Sa femme et ses deux enfants qui l'accompagnaient ont été blessés", a déclaré le colonel Miloud al-Zwei précisant qu'un engin explosif dissimulé sur la voiture avait provoqué la déflagration. Fadia al-Barghathi, porte-parole de l'hôpital al-Jala à Benghazi, a confirmé la mort de l'officier, précisant que sa femme et ses deux enfants avaient été gravement blessés. Par ailleurs un café, parmi les rares à Benghazi où les femmes pouvaient se rendre, a été visé, avant son ouverture samedi matin, par une attaque à l'explosif qui a endommagé le bâtiment sans faire de victimes, selon des témoins. Bastion de la révolte de 2011 contre le régime de Mouammar Kadhafi, Benghazi a depuis été secouée par une série d'assassinats visant plus d'une centaine d'officiers de l'armée et de la police. Les autorités, qui peinent à mettre sur pied une armée et une police, ont déployé des éléments de l'armée et de la police ainsi que plusieurs groupes d'ex-rebelles pour rétablir l'ordre dans cette ville, en vain. Le pouvoir central fait régulièrement appel à ces ex-rebelles qui avaient combattu l'ancien régime de Mouammar Kadhafi en 2011, mais n'arrive pas à les contrôler. (Belga)

Nos partenaires