Libye: le ministre de l'Intérieur revient sur sa décision de démissionner

28/08/12 à 16:55 - Mise à jour à 16:55

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre libyen de l'Intérieur Fawzi Abdelali, qui avait présenté dimanche sa démission en raison des critiques sur l'efficacité des forces de sécurité, a annoncé mardi revenir sur cette décision pour des raisons de sécurité.

"Quand j'ai présenté ma démission, je croyais que j'allais soulager beaucoup de monde, mais il semble que ma démission compliquera davantage la situation sécuritaire. J'ai donc décidé de revenir sur ma décision", a dit le ministre lors d'une conférence de presse. "Je retire ma démission et je suis prêt à poursuivre ma mission", a-t-il ajouté en dénonçant une "guerre médiatique" à son encontre. Dimanche, le Congrès général national (CGN), plus haute instance politique en Libye issue des élections générales du 7 juillet, avait accusé des membres de la Haute Commission de sécurité (HCS) de laxisme, voire d'implication dans la destruction de mausolées musulmans perpétrée ces derniers jours dans plusieurs villes par des intégristes. Les services de sécurité sont sous le feu des critiques depuis le double attentat à la voiture piégée qui avait fait deux morts le jour de la fête musulmane de l'Aïd el-Fitr il y a une semaine à Tripoli. La HCS est formée par les ex-rebelles ayant combattu le régime de Mouammar Kadhafi en 2011. Ils avaient pris en charge la sécurité dans le pays après la chute du régime kadhafiste, avant d'intégrer les forces du ministère de l'Intérieur. (DGO)

Nos partenaires