Libye: le Congrès vote à nouveau pour choisir un Premier ministre

04/05/14 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Source: Le Vif

(Belga) Le Congrès général national libyen (CGN, Parlement) votait dimanche pour départager deux candidats au poste de Premier ministre, après l'interruption mardi de ses travaux par une attaque armée, selon des députés.

Sur sept candidats en lice, Ahmed Miitig, homme d'affaires originaire de la ville de Misrata (ouest) et Omar Al-Hassi, universitaire de Benghazi (est), étaient arrivés en tête mardi avec respectivement 67 et 34 voix, sur 152 députés présents, lors d'un premier tour. Le second tour a été interrompu par une attaque menée contre les locaux Congrès par un groupe armé dont les motivations sont toujours inconnues. Dimanche, 152 députés participaient au vote qui a été précédé par des discussions sur la méthode à suivre pour départager les deux candidats. Plusieurs députés, convaincus qu'aucun des deux hommes n'obtiendra les au moins 120 voix requises pour être élu au second tour, ont proposé d'élire le nouveau Premeir ministre à la majorité absolue. Un compromis a été trouvé dimanche matin, selon un des députés, stipulant l'élection du Premier ministre à la majorité absolue. Mais pour avoir la confiance du Congrès, le gagnant doit obtenir par la suite 120 voix, lors d'un troisième tour, a-t-on ajouté de même source. Ce nouveau vote intervient alors que le Congrès est en proie à une lutte d'influence entre libéraux et islamistes. L'actuel Premier ministre, Abdallah Al-Theni, assure l'intérim depuis le limogeage d'Ali Zeidan, le 11 mars. Faute de consensus sur un nouveau Premier ministre, le congrès l'a confirmé dans ses fonctions le 8 avril. M. al-Theni a annoncé toutefois sa démission cinq jours plus tard après avoir été la cible, selon lui, d'une attaque. Il assure toujours l'intérim en attendant la nomination d'un nouveau chef de gouvernement. (Belga)

Nos partenaires