Libye: le Congrès échoue à choisir un nouveau Premier ministre

04/05/14 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Le Vif

(Belga) Le Congrès général national libyen (CGN, Parlement) a échoué dimanche à choisir un nouveau Premier ministre, la candidat arrivé en tête n'ayant pas obtenu le nombre de voix requis pour obtenir la confiance du Congrès.

Libye: le Congrès échoue à choisir un nouveau Premier ministre

Lors d'un second tour, Ahmed Miitig, homme d'affaires, l'a emporté devant Omar al-Hassi, un universitaire, avec 73 voix contre 43. Mais, lors d'un 3e tour, M. Miitig n'a obtenu que 113 voix sur les 120 requises pour obtenir la confiance du Congrès. Le vice-président du congrès, Ezzeddine al-Awami, a annoncé le résultat du vote et la fin de la session, dans la confusion la plus totale, des députés réclamant la poursuite des négociations pour tenter de convaincre des députés à donner leur confiance à M. Miitig, selon des images de la télévision nationale qui transmettait la session en direct. Dimanche, 152 députés, sur 185, ont participé au vote qui a été précédé par des discussions sur la méthode à suivre pour départager les deux candidats. Plusieurs députés, convaincus qu'aucun des deux hommes n'obtiendrait les 120 voix requises pour être élu au second tour, ont proposé d'élire le nouveau Premier ministre à la majorité absolue. Un compromis a été trouvé dimanche matin, selon un des députés, stipulant l'élection du Premier ministre à la majorité absolue. Mais pour avoir la confiance du Congrès, le gagnant devait obtenir ensuite 120 voix, lors d'un troisième tour. (Belga)

Nos partenaires