Libye: des manifestants envahissent le Congrès, des députés agressés

02/03/14 à 20:22 - Mise à jour à 20:22

Source: Le Vif

(Belga) Des députés ont été agressés par des dizaines de protestataires qui ont envahi dimanche soir les locaux du Congrès général national (CGN), la plus haute autorité politique de Libye, a indiqué le porte-parole du Congrès.

Libye: des manifestants envahissent le Congrès, des députés agressés

"Des membres (du CGN) ont été agressés", a déclaré Omar Hmidane à la télévision libyenne Al-Nabaa. Une députée a indiqué que des manifestants, jeunes pour la plupart et armés de couteaux et de bâtons, ont envahi les locaux en scandant: "démissionnez, démissionnez". Selon des médias libyens, un membre du Congrès, Abdelrahmane al-Swihli, aurait été touché par balle alors qu'il tentait de fuir les lieux. Mais cette information n'a pas pu être confirmée par des membres du Congrès. Les manifestants réclament la dissolution du Congrès et protestent contre l'"enlèvement" la veille de manifestants qui participaient à un sit-in devant son siège situé dans le centre de Tripoli. "Des hommes armés sont venus en tirant en l'air et ont incendié une tente installée par les manifestants devant le Congrès", avait déclaré plus tôt Milad al-Arbi, un des participants au sit-in qui réclame la dissolution du Congrès. Selon lui, les assaillants ont "enlevé" des manifestants, mais il n'était pas en mesure d'en déterminer le nombre. Selon les manifestants, les hommes armés appartenaient à la "Cellule des opérations des révolutionnaires de Libye", un groupe d'ex-rebelles qui agit sous le commandement du Congrès. Le CGN a provoqué la colère d'une grande partie de la population en décidant de prolonger jusqu'en décembre 2014 son mandat qui devait expirer début février. Sous la pression de la rue, le CGN a récemment décidé d'organiser des élections anticipées, sans toutefois fixer de date. (Belga)

Nos partenaires