Liban: le pape appelle juifs, musulmans, chrétiens à "éradiquer" le fondamentalisme

14/09/12 à 18:27 - Mise à jour à 18:27

Source: Le Vif

(Belga) Le pape Benoît XVI a appelé juifs, chrétiens et musulmans du Moyen-Orient à "éradiquer le fondamentalisme religieux", qu'il a qualifié de menace "mortelle", au moment où la région est secouée par des manifestations parfois meurtrières contre un film islamophobe.

Liban: le pape appelle juifs, musulmans, chrétiens à "éradiquer" le fondamentalisme

Dans l'Exhortation apostolique -ensemble de directives aux évêques d'Orient- qu'il a signée vendredi soir à Saint-Paul de Harissa, près de Beyrouth, première étape de son voyage au Liban, Benoît XVI affirme que ce fondamentalisme "afflige toutes les communautés religieuses et refuse le vivre-ensemble séculaire" qui a caractérisé des pays comme le Liban. Le fondamentalisme "veut prendre le pouvoir, parfois avec violence, sur la conscience de chacun et sur la religion pour des raisons politiques", a mis en garde le pape, sans pointer le doigt uniquement sur l'intégrisme islamiste. "Je lance un appel pressant à tous les responsables religieux juifs, chrétiens et musulmans de la région, afin qu'ils cherchent par leur exemple et leur enseignement à tout mettre en oeuvre pour éradiquer cette menace qui touche indistinctement et mortellement les croyants de toutes les religions". Selon le pape, "les incertitudes économico-politiques, l'habilité manipulatrice de certains et une compréhension déficiente de la religion entre autres, font le lit du fondamentalisme religieux". Des manifestations violentes ont éclaté à travers le Moyen-Orient, y compris à Tripoli, dans le nord du Liban, contre le film "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), dont des extraits sont diffusés sur internet dénigrant l'islam. (ANWAR AMRO)

Nos partenaires