Vous avez dit SUV?

Le débat est aussi ancien que le concept lui-même: le SUV est-il une version allégée de la première génération de voitures tout-terrain et doit-il se montrer, ou non, également à l'aise sur un terrain non routier? Prendre la transmission intégrale comme critère équivaut à faire abstraction de trois quarts de l'ensemble des SUV vendus sur le marché belge.

Vous avez dit SUV?

Les dictionnaires français ne donnent aucune traduction (sauf les Canadiens et leur 'véhicule utilitaire sport' ou VUS) et Wikipédia reste tout aussi muet. Un Sports Utility Vehicle (SUV) serait un véhicule de type bicorps permettant tout aussi bien de transporter des objets assez grands que de voyager en famille, et disposant de capacités en usage hors-route plus ou moins importantes grâce à une transmission intégrale, soit 4 roues motrices. Mais une telle définition ouvre la voie aux interprétations les plus diverses.

Introduction du terme SUV

Autrefois, après la Seconde Guerre mondiale, tout semblait bien plus clair. Il était question d'une petite ou d'une grande jeep et chacun savait de quoi il s'agissait. Mais des spécialistes américains du marketing ont alors inventé le terme 'Sports Utility Vehicle' pour camoufler leur incompétence technique. Car la notion de SUV permet toutes les interprétations. Des collaborateurs de chez Saatchi & Saatchi auraient ensuite importé ce terme au quartier général de Bruxelles, après quoi, quelques semaines plus tard, le phénomène du Sports Utility Vehicle faisait son apparition dans un communiqué de presse diffusé par un constructeur européen. Ce qui marquait le début d'interminables discussions.

La transmission intégrale comme exigence de base

Les différents constructeurs automobiles ont en effet donné une définition différente de cette notion. Parmi les marques de luxe allemandes, seule Mercedes-Benz s'en est tenue, de manière cohérente, au principe selon lequel un SUV doit disposer d'une transmission intégrale pour pouvoir circuler sur route et hors route. Ceci explique que la dénomination de chaque modèle SUV commence par les lettres 'GL', ce qui signifie en allemand 'Geländewagen'.

Christophe Vloebergh, porte-parole de Mercedes-Benz Belgium Luxembourg.

Christophe Vloebergh, porte-parole de Mercedes-Benz Belgium Luxembourg.

Christophe Vloebergh (porte-parole de Mercedes-Benz Belgium Luxembourg): "Cette nomenclature est nouvelle et doit permettre au consommateur de s'y retrouver dans le vaste éventail de modèles Mercedes-Benz. Ainsi, GLA indique qu'il s'agit de la version SUV de la classe A, GLC désigne la classe C, GLE la classe E et GLS la classe S. Cela dit, la dénomination de la Mercedes-Benz G - produite depuis plus de 35 ans et désormais une icône - est restée inchangée." Ce prestigieux véhicule polyvalent bénéficie d'ailleurs d'une mise à niveau technologique lui permettant d'être parfaitement équipé pour offrir durant des décennies encore 4 x 4 plus de plaisir à ses fidèles clients.

En savoir plus sur:

Nos partenaires