Quelles sont les opportunités actuelles pour trouver du revenu dans un portefeuille?

Les taux vont sans doute rester bas durant les prochaines années, mais il existe toujours des solutions pour obtenir des revenus de son patrimoine.

Quelles sont les opportunités actuelles pour trouver du revenu dans un portefeuille?

© Getty Images/iStockphoto

En l'absence d'un redressement subit de l'inflation dans les économies occidentales, les taux d'intérêts devraient rester à des niveaux très déprimés durant les prochaines années. Dans ce contexte, il existe toutefois de nombreuses options grâce auxquelles les particuliers ont de bonnes chances de dégager un revenu régulier de leur portefeuille, tant sur les obligations que sur les actions. A l'heure actuelle, Marc Danneels (Chief Investment Officer chez Beobank) souligne qu'il n'est actuellement plus possible d'obtenir une meilleure performance sur son épargne sans être prêt à prendre des risques mesurés. " La prise de risque est inhérente au concept d'investissement ".

Obligations

Du côté des marchés obligataires, il apprécie les emprunts émis par les pays émergents, ainsi que la dette émise par les groupes bancaires. " Depuis la crise financière de 2008, les banques européennes ont largement assaini leur bilan, et sont devenues plus solides et solvables. En outre, dans un contexte où les taux ont atteint un plancher et pourraient grimper lentement, leur rentabilité sera en mesure de profiter de ce mouvement ".

Il déconseille par contre d'investir uniquement sur la dette émise par les entreprises qui offrent des taux élevés (aussi appelée " high yield bonds " en jargon financier anglo-saxon). " Ce sont souvent des entreprises avec un profil plus risqué, et nous considérons que le niveau actuel des intérêts offerts sur ces emprunts ne permet pas suffisamment de compenser les risques que les particuliers prendraient en investissant sur ces émissions ", sur lesquelles le risque de faillite est souvent plus important. " Enfin, la dette d'entreprise de type high yield bonds a tendance à suivre de très près l'évolution des marchés boursiers, et elle ne peut donc pas constituer une diversification valide par rapport à un investissement sur les marchés boursiers.

Actions

Il est également possible de trouver du rendement sur les marchés d'actions. Chaque exercice fiscal, de nombreuses sociétés cotées distribuent une partie de leurs bénéfices, ce qui est traditionnellement appelé un dividende. Par rapport au cours d'achat d'une action, ce dividende brut peut parfois représenter entre 2% et 7% du prix d'achat de l'action, soit un niveau de rendement qu'il est aujourd'hui difficile de trouver sur les autres marchés financiers.

" Le prix des actions est actuellement assez élevé, mais si les résultats des entreprises suivent la progression des cours, ce ne sera pas problématique pour les marchés boursiers. Nous nous attendons à une croissance de 10% pour les bénéfices des entreprises en 2018 ", souligne Marc Danneels. " Sur une durée de 90 ans à Wall Street, le dividende a représenté entre 40 et 45% de la performance totale d'un portefeuille investi sur les grandes actions américaine. Et l'impact est probablement encore plus important en Europe, les sociétés du Vieux Continent ayant l'habitude de se montrer plus généreuse avec leurs actionnaires ".

Traditionnellement, les secteurs les plus généreux avec leurs actionnaires sont les segments les plus stables, comme les groupes actifs dans les télécommunications, dans la production d'énergie, dans l'immobilier ou dans le secteur financier. A l'inverse, il sera moins élevé dans le secteur où les sociétés sont obligées d'investir beaucoup pour financer leur croissance, comme la technologie ou la biotechnologie.

Partager

Le prix des actions est actuellement assez élevé, mais si les résultats des entreprises suivent la progression des cours, ce ne sera pas problématique pour les marchés boursiers.

Diversification

Enfin, Marc Danneels indique également que le passage par un fonds de placement mixte, avec un objectif d'obtenir des revenus réguliers, permettra de profiter des opportunités dans les différentes classes d'actifs, tout en maitrisant les risques. "L'éventail des classes d'actifs et des segments de titres dans lesquelles ces fonds peuvent investir étant très large, l'expertise et la spécialisation d'une équipe de gestion sont très importantes.

Il apprécie donc les fonds qui peuvent investir tant sur les obligations que sur les actions, et qui peuvent donc profiter des opportunités de rendement qui existent sur toutes les grandes classes d'actifs financiers. " Ces fonds qui distribuent des revenus réguliers figurent parmi les produits les plus populaires à l'heure actuelle sur le marché belge ".

En savoir plus sur:

Nos partenaires