Fréquenter l'école, cela coûte cher

Ce n'est sans doute pas votre premier souci de savoir combien votre enfant vous coûte en tant qu'écolier ou élève. Mais cela ne peut pas faire de mal de se faire une idée à ce sujet. Vous éviterez ainsi des surprises trop importantes et vous pourrez vivre sa scolarité en étant moins soucieux. Bien entendu, les coûts varient considérablement entre le jardin d'enfants et l'enseignement secondaire ou supérieur. La Ligue flamande des familles a examiné tout cela dans le détail.

Fréquenter l'école, cela coûte cher

Les enfants ont, comme nous tous, à peu près les mêmes besoins élémentaires. Que l'on pense à l'alimentation, à l'habillement, au transport, aux soins de santé, à l'eau, à l'énergie, au logement et aux assurances. Si les parents sont souvent absents, il faut encore y ajouter la garderie ou le baby-sitting.

Selon la Ligue flamande des familles, tout cela coûte environ 300 euros par mois pour un enfant de moins de 5 ans ; pour un enfant de 6 à 12 ans, le montant atteint 400 euros par mois et 500 euros par mois lorsqu'il s'agit d'un jeune de 12 à 18 ans. Dans les trois cas, le montant comprend également une partie du loyer ou du remboursement du crédit.

Quoi qu'il en soit, le premier mois d'école, le mois de septembre, est traditionnellement un mois onéreux. C'est alors le moment d'acheter un nouveau cartable, des manuels scolaires, des cahiers, du papier à recouvrir, des marqueurs et des crayons, une cassette... Mais par la suite également, la fréquentation de l'école coûte de l'argent.

Des frais scolaires limités jusqu'à 12 ans

L'inscription de vos enfants dans l'enseignement maternel et primaire est gratuite. La communauté paie tout ce qui est nécessaire pour atteindre les objectifs finaux et les objectifs de développement : c'est ce que l'on appelle la gratuité.

Mais les sorties scolaires ou les autres activités doivent pour leur part être payées par les parents. Il s'agit de coûts qui sont plafonnés ou limités par la loi : jusqu'à 25 euros par an pour les enfants de maternelle de 2 à 3 ans, jusqu'à 35 euros pour les enfants de 4 ans jusqu'à 40 euros pour les enfants de 5 ans. À l'école primaire, le montant maximum facturé peut atteindre 85 euros. Attention : les coûts des garderies avant et après les heures d'école ne sont pas plafonnés.

Partager

Si les frais scolaires sont encore limités au niveau de l'école primaire, ils peuvent grimper rapidement dès le secondaire.

L'école secondaire est plus chère

Si les frais scolaires sont encore limités au niveau de l'école primaire, ils peuvent grimper rapidement dès le secondaire. Ici, il n'est plus question de gratuité ou de facture maximale comme dans l'enseignement primaire.

C'est ainsi que vous devrez débourser bien plus de 1 000 euros par an pour votre fils ou votre fille dans l'enseignement secondaire. En fait, le montant évolue d'une moyenne de quelque 1 000 euros par an au premier degré à 1 200 euros par an au second degré et enfin à 1 400 euros au troisième degré (chiffres de la Ligue flamande des familles).

Les montants cités sont des moyennes car il existe aussi des orientations d'études où les élèves ont besoin de davantage de matériel. C'est le cas notamment de certaines formations techniques ou artistiques. À cela s'ajoute le fait que votre enfant peut avoir encore besoin de séances de logopédie ou de cours particuliers, que ce soit de manière intermittente ou régulière. Bref, ce sont autant d'éléments que les parents doivent financièrement assumer s'ils veulent donner à leur enfant toutes leurs chances sur le plan scolaire.

École supérieure ou université

Beaucoup de jeunes continuent d'étudier après l'enseignement secondaire. Si l'école supérieure ou l'université est raisonnablement proche de chez eux, ils peuvent continuer à habiter la maison familiale. D'autres vont aller vivre en "kot " parce qu'ils fréquentent un établissement trop éloigné, ou tout simplement parce qu'ils préfèrent cette formule. Mais il faut savoir qu'un étudiant en " kot " coûte 2 fois plus cher qu'un étudiant qui continue à vivre à la maison.

Certains frais, comme l'inscription, les cours et les manuels, ou un ordinateur portable, sont les mêmes pour tous les étudiants, qu'ils vivent encore chez eux ou non. Les coûts de connexion Internet peuvent varier selon le fournisseur d'accès.

Vous l'aurez compris : le parcours scolaire de vos enfants coûte cher. Heureusement que vous ne devez pas multiplier tous ces coûts par le nombre de vos enfants : ils habitent sous le même toit, vêtements et manuels peuvent parfois passer de l'un à l'autre, ils vont à l'école dans la même voiture... Mais malgré tout, la facture s'allonge rapidement.

Penser dès à présent à l'aspect financier

Yongo d'AG Insurance est une plate-forme innovatrice d'épargne et d'investissement où, en tant que parents, vous pouvez contribuer à long et à court terme à un meilleur avenir pour vos enfants. En même temps, Yongo vous offre un grand nombre d'informations, notamment via un panel de pédagogues et de spécialistes indépendants du monde financier. En s'appuyant sur leurs connaissances et leur expérience, ils examinent tous les aspects de la question des enfants et de l'argent.

Lisez ici les autres articles du dossier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires