Les Wallons se détournent du solaire

22/05/13 à 11:24 - Mise à jour à 11:24

Source: Le Vif

(Belga) Les commandes se font rares chez les installateurs de panneaux photovoltaïques, depuis la révision du mécanisme de soutien wallon, peut-on lire mercredi dans Le Soir, qui a enquêté auprès de plusieurs installateurs solaires. "Selon nos informations, on doit tourner autour des 50-60 commandes par mois alors qu'on était au début de l'année à une cadence mensuelle de 5.000-6.000 commandes", indique notamment Edora, la fédération des énergies renouvelables.

"En avril, nous avons enregistré une commande contre une centaine les autres mois", indique de son côté Jérôme Kervyn de l'entreprise Sunswitch. Même constat chez Energy 4 seasons: "Nous avons dû licencier une partie du personnel et les banques aussi n'ont plus confiance, le message du gouvernement est catastrophique", estime Benoît Fosséprez, patron de l'entreprise. Interrogé sur Bel-RTL, Jean-Marc Nollet, le ministre wallon à l'Energie, s'est dit peu étonné par cette baisse des commandes. "On a déjà connu ce genre de situation", commente-t-il. "A chaque changement de législation, il y a quelques mois d'hésitation de la part des consommateurs et donc, il y a toujours une baisse des commandes dans ce laps de temps." Cette situation est "d'autant plus logique qu'à l'annonce du changement de législation, le carnet de commandes a été rempli et même sur-rempli", a ajouté le ministre. (Belga)

Nos partenaires