Les vols de câbles en cuivre ont coûté de 7 à 8 millions d'euros en 2012

10/12/12 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

(Belga) Les vols de câbles en cuivre sur le réseau ferroviaire ont coûté de 7 à 8 millions d'euros en 2012, a indiqué lundi à l'agence Belga Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel, après le quatrième vol enregistré en moins d'une semaine sur la ligne 132 reliant Charleroi et Couvin.

Sont notamment comptabilisés dans ce montant la matière première, les éventuels dommages qu'ont pu entraîner les vols, et le temps passé par les équipes d'Infrabel à entretenir et réparer le réseau. "En Wallonie et à Bruxelles, nous avons actuellement 70 équivalents temps-plein dédiés exclusivement à cette tâche, alors qu'en Flandre, le phénomène reste assez marginal", constate Frédéric Sacré. Infrabel se félicite de la sévérité qu'affichent ces derniers mois les autorités judiciaires vis à vis des voleurs de câbles en cuivre. "Une personne prise sur le fait en train de voler sur le domaine ferroviaire est passible de 5 à 10 ans de prison pour entrave méchante à la circulation ferroviaire", rappelle le porte-parole, espérant que des mesures seront prises au niveau européen pour lutter contre ce phénomène. Lundi matin, trois vols de câbles en cuivre ont eu lieu sur la ligne 132 reliant Charleroi et Couvin, donnant lieu à une interruption du trafic jusque 12h15. Deux individus originaires des pays de l'Est ont été interceptés en flagrant délit de vol vers 00h20 à l'arrière de la gare de Charleroi-Sud, et un troisième auteur est parvenu à s'enfuir. Les suspects nient les faits, que le parquet de Charleroi a mis l'affaire à l'instruction pour entrave méchante à la circulation ferroviaire, vol qualifié et association de malfaiteurs. (JUG)

Nos partenaires