Les subsides alloués par la Ville de Liège aux Ardentes font débat

01/07/14 à 14:57 - Mise à jour à 14:57

Source: Le Vif

(Belga) A neuf jours du début des Ardentes, la convention liant le festival à la Ville de Liège a fait débat lundi lors du conseil communal. L'opposition MR s'est interrogée sur le montant du subside et les contreparties offertes, jugées trop faibles. La question du lieu d'organisation à l'avenir reste ouverte.

Le conseil communal de Liège a voté lundi la convention conclue avec les Ardentes. Celle-ci prévoit le versement d'un subside direct de 40.000 euros et d'un subside indirect de 52.479 euros (estimation de l'occupation du site de Coronmeuse, mise à disposition de matériel ou encore enlèvement des immondices) Par rapport à 2013, le subside direct a diminué de 7.000 euros, tandis que le subside indirect a augmenté de plus de 10.000 euros. La conseillère communale Diana Nikolic s'est interrogée sur cette hausse. "Il s'agit d'un transfert de près de 100.000 euros à une société privée. Les contreparties semblent faibles: 30 places VIP pour les conseillers communaux et 120 places pour les jeunes de quartiers populaires". "Peut-être faudrait-il repenser ce partenariat", a-t-elle poursuivi. Elle a proposé de donner davantage de places pour les riverains, les maisons de jeunes et un public précarisé ou de mettre en avant la scène liégeoise. Le bourgmestre, Willy Demeyer, s'est engagé à tenter de renégocier. La Ville affirme que la hausse du subside indirect n'est pas une compensation ni la conséquence de tâches supplémentaires assumées par la commune, mais qu'elle résulte de méthodes d'évaluation plus précises. La question de la relocalisation du festival, lorsque les travaux de l'éco-quartier de Coronmeuse auront commencé, reste entière. "Si le festival part s'installer dans une commune périphérique, on aura investi dix ans de subsides en pure perte", juge Diana Nikolic. Le bourgmestre considère que plusieurs sites sont envisageables. Les organisateurs préféreraient rester à Liège, "mais le territoire communal est assez petit. Il faudrait que l'on en discute vraiment avec les autorités", note Gaëtan Servais, co-organisateur. Le festival pourra rester à Coronmeuse en 2015 et peut-être même en 2016, précise toutefois la Ville. (Belga)

Nos partenaires