Les soldats ukrainiens resteront en Crimée après le référendum

15/03/14 à 22:31 - Mise à jour à 22:31

Source: Le Vif

(Belga) Les soldats ukrainiens stationnés en Crimée y resteront, quel que soit le résultat du référendum sur le rattachement à la Russie qui a lieu dimanche, a assuré le candidat à la présidence ukrainienne Vladimir Klitschko, dans le journal allemand Bild à paraître dimanche.

"Nos soldats resteront aussi à l'avenir dans leurs casernes en Crimée", a déclaré l'ancien champion du monde de boxe et l'un des chefs de file de l'opposition qui a contribué à la destitution de l'ancien président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février. "Nous ne voulons pas d'une guerre, nous ne voulons pas que les soldats ukrainiens et russes aient à se tirer dessus", a-t-il précisé, mais il réclame "des sanctions pour envoyer un signal clair (au président russe Vladimir) Poutine, selon lequel cette violation du droit international en Crimée ne pourra pas rester sans conséquences". Quelque 1,5 million d'électeurs doivent voter dimanche en Crimée pour un référendum où ils auront à choisir entre un rattachement à la Russie ou une large autonomie au sein de l'Ukraine. La communauté internationale juge la consultation illégitime ou inconstitutionnelle, comme l'a répété encore samedi le Conseil de l'Europe. En outre, l'Ukraine a accusé samedi la Russie d'"invasion militaire" et a menacé d'y répondre par "tous les moyens" après une opération héliportée au-delà des limites de la Crimée. (Belga)

Nos partenaires