Les shebab répètent qu'aucune femme n'était impliquée dans l'attaque de Nairobi

30/09/13 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Le Vif

(Belga) Les islamistes somaliens shebab ont réaffirmé lundi qu'aucune femme n'avait pris part à l'attaque contre le centre commercial Westgate de Nairobi, rejetant une nouvelle fois une éventuelle participation de la Britannique Samantha Lewthwaite.

Les shebab répètent qu'aucune femme n'était impliquée dans l'attaque de Nairobi

"Nous déclarons une nouvelle fois ouvertement qu'aucune femme n'a été impliquée dans l'attaque", ont affirmé les shebab sur leur compte Twitter, rappelant leur politique de "ne pas employer de soeurs pour de telles missions". "Une semaine après le Westgate, le gouvernement kényan et les membres des services de renseignement occidentaux n'ont toujours découvert aucun détail sur l'opération", poursuivent-ils, alors que très peu d'informations circulent sur l'enquête menée par les autorités kényanes. L'attaque, lancée le samedi 21 septembre et qui a duré près de quatre jours, a fait au moins 67 morts et 39 disparus, selon un nouveau bilan donné lundi par la Croix-Rouge. Elle a été revendiquée par les shebab, affiliés à Al-Qaïda. Le nom de Samantha Lewthwaite, veuve d'un des kamikazes des attentats de Londres de 2005, est évoqué depuis le début de l'attaque du Westgate, sans qu'aucune preuve de son implication n'ait été fournie par les autorités kényanes. L'identité des membres du commando reste l'une des grandes interrogations autour de l'attaque. (Belga)

Nos partenaires