Les revêtements de sol "toxiques" interdits à la vente dès 2014

18/01/13 à 08:51 - Mise à jour à 08:51

Source: Le Vif

(Belga) A partir de 2014, la Belgique interdira la vente des revêtements de sol contenant une trop grande quantité de substances toxiques, annoncent vendredi les journaux Het Nieuwsblad et De Standaard.

Les vinyles, linoléums et tapis placés dans nos habitations et la colle avec laquelle ils sont fixés peuvent, surtout juste après la pose, s'accompagner d'une kyrielle de substances toxiques, ce qui nuit à la qualité de l'air au sein des espaces de vie. Le nombre de substances toxiques varie en fonction du produit. Certains types de vinyles sont par exemple les plus toxiques, le carrelage en céramique l'étant le moins. Les éléments les plus néfastes sont les "composés organiques volatils". "Ce sont les substances qui causent cette odeur typique dans une chambre fraîchement peinte ou dans une chambre dans laquelle se trouvent de nouveaux meubles", explique Dieter De Lathauwer, du SPF Santé publique. Les restrictions seraient ultérieurement étendues aux produits pour les revêtements de mur et les plafonds. Du côté de Fedustria, la fédération belge de l'industrie du textile, du bois et de l'ameublement, on est dans l'expectative. "L'arrêté royal doit d'abord encore être approuvé par l'Europe, et il y a déjà des objections émises par d'autres Etats-membres", réagit Guy Van Steertegem de Fedustria. "Mais une grande majorité des produits qui sont en vente ici respecteront les nouvelles normes". (VIM)

Nos partenaires