Les réserves du Louvre iront à Lens pour les protéger d'une crue de la Seine

13/09/13 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Le Vif

(Belga) Le Louvre va envoyer ses précieuses réserves à Lens dans le Pas-de-Calais pour les protéger du risque de crue exceptionnelle de la Seine et renforcer son ancrage récent dans cet ancien bassin minier où il a ouvert le musée du Louvre-Lens, il y a moins d'un an.

Les réserves du Louvre iront à Lens pour les protéger d'une crue de la Seine

Actuellement, une grande partie des réserves des collections du Louvre (peintures, sculptures, objets etc...) est située dans les sous-sols du musée (plus de 8.600 m2 de surface utile), en zone inondable. Après plusieurs mois de réflexion, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a annoncé vendredi son arbitrage sur ce dossier lors d'une conférence de presse sur la politique du patrimoine, au musée des arts asiatiques Guimet. Une convention tripartite pour créer ce Centre de réserves à proximité du site du Louvre-Lens sera signée par le ministère de la Culture, le Louvre et la région dans les prochaines semaines, a-t-elle dit. Le projet qui coûtera environ 60 millions d'euros, sera financé pour moitié (30 millions) par la région du Nord-Pas-de-Calais. L'autre moitié sera à la charge du Louvre qui utilisera pour cela des crédits provenant du Louvre Abou Dhabi. L'idée est de construire un bâtiment de 23.500 m2 à proximité du site du Louvre-Lens, sur un terrain qui sera mis gracieusement à disposition par la région. Les réserves inondables du Louvre y seront stockées, à 200 km de Paris. Le nombre d'oeuvres potentiellement concernées n'est pas précisé par le musée. Ouvert en décembre 2012, le musée du Louvre-Lens présente des chefs-d'oeuvre du Louvre et des expositions temporaires. Il connaît un grand succès de fréquentation. (Belga)

Nos partenaires