Les recommandations européennes à la Belgique légèrement adoucies

21/06/13 à 16:52 - Mise à jour à 16:52

Source: Le Vif

(Belga) Les recommandations de la Commission européenne à la Belgique ont été légèrement adoucies, notamment en matière de réforme des pensions, à l'issue de leur passage par la tuyauterie institutionnelle de l'Union. Après leur examen au niveau des ambasadeurs ("Coreper") ces dernières semaines, elles ont été passées en revue jeudi par les ministres de l'Emploi (Conseil "Epsco") et vendredi par les ministres des Finances (Conseil "Ecofin").

Dans le cadre du semestre européen de coordination économique, la Commission européenne a adopté fin mai un ensemble de recommandations budgétaires et socio-économiques à tous les Etats membres. Ces documents sont actuellement examinés par les 27, avant d'être entérinés la semaine prochaine au plus haut niveau par les chefs d'Etat et de gouvernement. Les gouvernements sont ensuite censés les appliquer pendant le second semestre de l'année. Il est de rigueur que les Etats membres manoeuvrent pour atténuer un peu les prescriptions de la Commission, dont certaines ont du mal à passer auprès de l'opinion. Dans les rangs belges, on se félicite d'avoir organisé très tôt une concertation, autour du Premier ministre Elio Di Rupo, pour gommer les passages les plus prescriptifs, notamment en matière de pensions. Alors que dans la première version, la Belgique était invitée à "hâter l'adoption d'une décision visant à lier l'âge légal de la retraite à l'espérance de vie", la dernière version est moins directe. (Belga)

Nos partenaires