Les recommandations des médecins généralistes de Bruxelles bien accueillies

06/10/13 à 12:58 - Mise à jour à 12:58

Source: Le Vif

(Belga) La Fédération des associations de médecins généralistes de Bruxelles (FAMGB), qui représente 1.700 médecins dans la capitale, a plaidé samedi devant plusieurs personnalités politiques bruxelloises pour la création d'un "Conseil Bruxellois de la Première Ligne de Soins" bilingue, à l'occasion de la présentation de son Livre blanc, recensant un état des lieux des préoccupations de la médecine générale à Bruxelles et proposant 68 recommandations, a indiqué Vinciane Dalahaye, coordinatrice de la FAMG.

Ce conseil rassemblerait les acteurs de la première ligne de soins, les deux cercles de médecins généralistes bruxellois ainsi que les représentants des autorités fédérales, régionales et communautaires compétentes dans le domaine de la santé publique à Bruxelles. La première ligne de soins est le stade où l'"on évalue le besoin de la personne et on y répond directement, sans étape préalable", précise la Fédération. Par le biais d'un manifeste, la Fédération a également demandé à renforcer et coordonner cette première ligne en développant une culture de l'interdisciplinarité durant la formation initiale des professionnels de la santé et en optimisant les structures de coordination existantes et les réseaux multidisciplinaires locaux. Selon les médecins généralistes, la première ligne de soins à Bruxelles est amenée à évoluer pour une série de raisons multifactorielles: évolution sociodémographique (vieillissement de la population, accroissement migratoire, multiculturalité et multiplication du nombre de patients atteints de pathologies chroniques), spécificités bruxelloises (hospitalo-centrisme, multiculturalité,...) et évolution de la pratique de la médecine générale. Selon Vinciane Dalahaye, il y a eu un "consensus général de la part des politiques présents samedi", notamment la ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx, la ministre bruxelloise en charge de la Santé Céline Frémault, le ministre-président du gouvernement de Bruxelles-Capitale Rudi Vervoort ainsi que plusieurs députés et bourgmestres bruxellois. (Belga)

Nos partenaires