Les rebelles syriens s'emparent d'une position militaire clé dans le sud

23/03/13 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Le Vif

(Belga) Les rebelles syriens se sont emparés samedi d'une importante base aérienne de la province de Deraa, dans le sud du pays, proche de la Jordanie, après deux semaines de combats contre les forces loyalistes, a annoncé une ONG.

Par ailleurs, toujours dans le sud, 35 insurgés ont été tués dans des combats avec les forces gouvernementales près de la ligne de cessez-le-feu sur la partie du plateau du Golan non occupée par Israël. "Les combattants de l'opposition appartenant (au groupe jihadiste) du Front al-Nosra, à la Brigade Yarmouk (de l'Armée syrienne libre) et d'autres groupes se sont emparés de la base aérienne 38 près de la ville de Saïda, sur la route reliant Damas à Amman", a affirme l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Les rebelles l'ont emporté "après 16 jours de combats", a expliqué cette organisation basée en Grande-Bretagne et qui dispose sur le terrain d'un large réseau d'informateurs, de militants et de médecins. Au moins sept insurgés ont été tués durant l'assaut final, indique l'OSDH, qui fait également état d'au moins huit morts dans les rangs de l'armée. "Des dizaines de prisonniers détenus dans ce camp ont été libérés", précise l'Observatoire. Par ailleurs, à Qouneitra, dans la partie syrienne du Golan, au moins 35 rebelles ont été tués mercredi et jeudi par les troupes loyalistes, selon l'Observatoire. Selon l'OSDH, au moins 128 personnes ont trouvé la mort dans la violence vendredi à travers la Syrie, dont 38 soldats, 53 insurgés et 37 civils. (MUA)

Nos partenaires