Les rebelles syriens s'emparent d'un village frontalier avec la Turquie

06/10/12 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Le Vif

(Belga) Les rebelles syriens se sont emparés samedi d'un village frontalier avec la Turquie après des combats au cours desquels une trentaine de soldats loyalistes et de combattants réfractaires ont été tués, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon Rami Abdel Rahmane, qui dirige cette ONG basée en Grande-Bretagne, les rebelles ont pris le contrôle de Khirbet al-Joz, près de Jisr al-Choghour, à 2 km de la frontière avec la Turquie. "Ils ont hissé le drapeau de la révolution et pris des barrages jusque là occupés par des forces régulières. Au cours des combats, au moins trois rebelles, dont un commandant, ont été tués et huit autres ont été blessés alors que 25 soldats loyalistes ont trouvé la mort", a-t-il précisé. Selon lui, les combats se poursuivent aux alentours de cette localité totalement désertée de ses 4 à 6.000 habitants qui ont trouvé refuge en Turquie. L'armée turque avait une nouvelle fois riposté samedi matin à un nouveau tir d'artillerie venu de Syrie qui a atterri à 07H00 (04H00 GMT) à 50 mètres à l'intérieur du territoire turc dans un terrain vague situé à 700 mètres du village de Güveççi, selon un communiqué du gouvernorat de Hatay. L'armée turque a riposté par 4 salves de tirs de mortier à cette agression, souligne le texte qui ajoute que le tir, provenant d'une batterie des forces loyalistes, visait les rebelles syriens déployés à la lisière de la frontière turco-syrienne. Güveççi est situé juste à la frontière syrienne. Des combats opposent en face, dans le village syrien voisin de Khirbet al-Joz, les insurgés de l'Armée syrienne libre (ASL) à l'armée régulière syrienne, avait indiqué auparavant l'agence turque Anatolie. (MUA)

Nos partenaires