Les radios étrangères à nouveau disponibles au Cambodge

30/06/13 à 09:35 - Mise à jour à 09:35

Source: Le Vif

(Belga) Le Cambodge a de nouveau autorisé dimanche la diffusion de tous les programmes en khmer des radios étrangères, deux jours après avoir essuyé de vives critiques de Washington à l'approche des élections législatives.

"Le ministre de l'Information a décidé d'autoriser toutes les radios FM (...) à reprendre les programmes comme d'habitude", a indiqué un communiqué sur le site du ministère sans donner d'explication. Une directive avait demandé il y a quelques jours aux radios FM locales de "suspendre" le relai des programmes en khmer de radios étrangères jusqu'aux législatives afin de garantir une "campagne juste" pour tous les partis politiques. Un responsable avait précisé à l'AFP que les radios étrangères pouvaient poursuivre leurs émissions sur ondes courtes. Mais le département d'Etat américain avait fustigé une "grave violation de la liberté de la presse et de la liberté d'expression, contraire à l'esprit d'un processus démocratique sain". La campagne électorale s'est ouverte jeudi pour le scrutin du 28 juillet dans lequel le Premier ministre Hun Sen est une nouvelle fois donné gagnant. Hun Sen, au pouvoir depuis 1985, est régulièrement accusé de violations des droits de l'Homme et de répression de l'opposition. Il avait remporté 90 des 123 sièges de l'assemblée nationale en 2008, sur fond d'accusations de fraude. Les Etats-Unis, notamment, ont déjà émis des doutes sur l'équité du processus sans la participation effective de Sam Rainsy, principale figure de l'opposition. Il vit en exil en France pour échapper à des peines de prison qu'il juge politiquement motivées. (Belga)

Nos partenaires