Les psychologues auront leur code déontologique et leur conseil disciplinaire

19/04/13 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil des ministres a approuvé vendredi un avant-projet de loi visant à la mise en place d'un Code de déontologie, d'un Conseil de discipline et d'un Conseil d'appel propres à la profession de psychologue.

Actuellement, pour pouvoir porter le titre de psychologue en Belgique, seuls un diplôme donnant accès à la profession et une inscription sur une liste tenue par la Commission des psychologues sont exigés. Le projet de la ministre des Indépendants Sabine Laruelle vise à professionnaliser davantage la profession et en clarifier les contours ; une déontologie propre permettra la mise en place de sanctions pouvant aller jusqu'à la radiation dans certains cas de faute professionnelles. Ainsi, un psychologue condamné à l'étranger à ne plus exercer la profession peut actuellement poursuivre ses activités en Belgique parce que la législation ne prévoit pas de refuser son agrément aussi longtemps qu'il produit les preuves de formation légalement requises. "Désormais, cela ne sera plus possible", relève Mme Laruelle. Le code de déontologie fixera, entre autres, la façon d'agir en cas de soupçons d'abus et précise les limites de ce qui peut être communiqué aux instances judiciaires. La Fédération belge des psychologues s'est félicitée de ces avancées, qui rencontrent ses demandes. "De plus, le client sera désormais bien mieux protégé", fait observer Koen Lowet, président de la FBP. Les psychologues espèrent en outre une reconnaissance prochaine de la psychologie clinique comme profession de santé, un dossier entre les mains de la ministre de la Santé Laurette Onkelinx. (Belga)

Nos partenaires